La venue de la Famille BATUT DAJEAN TINAYRE le 25 novembre 2023

  La venue de la famille BATUT DAJEAN TINAYRE le 25 novembre 2023 

RDV était pris de longue date pour un convivial 25 novembre 2023 qui restera gravé dans les mémoires. Soissonnais 14-18 accueillait les proches d'Alain Batut Dajean et se remémorait cette belle rencontre, une rencontre inoubliable (cf le "scoop 2017" concernant l'identification du site dessiné par l'artiste Louis Tinayre: le dessin d'une troupe au repos fait par son arrière grand père maternel Louis Tinayre. "La carrière de Confrécourt. 1er janvier 1915" - ARTICLE A RETROUVER ICI).

 

« Bientôt 7 ans que le tableau a livré son secret ! Dans le silence des carrières Alain Batut Dajean nous émerveilla. Vivra sa mémoire et cette mémoire des lieux. Le Centenaire pour nous n’est jamais terminé ; nous vous accueillons tous les quatre, membres de la grande famille Tinayre des illustrateurs, peintres, reporters, dessinateurs, et nous voyons en vous les descendants de Témoins historiques.

Louis et Julien Tinayre ont foulé fin 1914, début 1915, le champ de bataille ici à Confrécourt. Alain Batut Dajean, en 2017, pour la première fois foula à son tour le site devenu patrimonial. Moment d’émotion ! Moment extra-ordinaire au sens authentique du temps qui s’arrête, nous sort de l’ordinaire et transcende le quotidien. Comment ne pas se rappeler ce jour-là, où, tableau en main, Alain Batut Dajean livra à notre admiration la scène de vie des soldats dans les carrières ? Jean-Luc, Serge, Alain et moi-même en gardons intact le bienfait.

Preuve admirée, admirable et preuve matérielle, certitude enfin obtenue que ces scénettes minutieuses se déroulaient bien à Confrécourt. Louis Tinayre localisait son œuvre et rédigeait à la main « La carrière de Confrécourt. 1er janvier 1915 ». C’est bien en ce début d’année 2017 qu’Alain Batut Dajean nous l’apprit et nous dévoila cette phrase, apparue pour lui dès 2013, lorsque, lors de la grande collecte, la BDIC, dégrafa le cadre. Que de chemin commun parcouru depuis : 2023, presque le 11/11, nous sommes maintenant honorés et votre présent familial et de votre présence.

Le tableau rejoint le modèle ; le tableau double l’oeuvre peinte de La messe de Noël 1914 de Louis Tinayre déjà entrée dans notre collection ; le tableau complète les croquis de la ferme ruinée par la Grande Guerre et les combats dès septembre 1914, complète les articles de l’Illustration ; le tableau nous rend vivantes ces carrières, havre de paix des soldats français. Ce tableau n’est plus sujet d’intrigue ; ce tableau entre dans notre marquante histoire associative. Merci passionnés du 14-18 ; merci Alain Batut Dajean ; merci Famille Batut Dajean Tinayre ; merci Dominique Batut Dajean. » [discours d’Isabelle CM].

Exposition Rencontre avec Alain Batut Dajean, vin d'honneur, brunch, et conclusion de circonstance avec visite du site de l'autel de 1914 en compagnie du propriétaire. En voici le reportage en images.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis quelques extraits de l'Exposition proposée à la Famille en mairie.

 

 

Réagir à cet article

10 + 5 =